Carmel de Franche-Comté à Saint-Maur (Jura)

BIENVENUE DANS CE BLOG





Blank space
Blank space

vendredi 30 septembre 2016

La Congrégation pour la doctrine de la foi met la femme à l’honneur



La Congrégation pour la doctrine de la foi met la femme à l’honneur




Le pape et Maria Voce, présidente des Focolari © L'Osservatore Romano
Le rôle des femmes dans l’Église : c’était le thème d’un symposium organisé du 26 au 28 septembre 2016 à Rome, sous l’égide de la Congrégation pour la doctrine de la foi (CDF). Une cinquantaine de théologiennes, historiennes et canonistes, religieuses et laïques, en provenance de tous les continents, ont participé aux journées d’études.
La rencontre a été organisée par un comité international et ouverte par le cardinal Gerhard Müller, préfet du dicastère. D’après un communiqué de la CDF rendu public le 29 septembre, les participants se sont penchés sur « la définition de la vocation féminine dans la tradition catholique » et sur « les rôles concrets que les femmes ont assumés et peuvent assumer à l’intérieur de l’Église ».
Les échanges du premier jour ont abordé les thèmes de la vocation féminine à l’intérieur du sacerdoce baptismal et du sacrement du mariage ; de la présence des femmes dans l’histoire de l’Église ; de l’importance des femmes dans la formation des prêtres ; et des femmes prédicatrices d’exercices spirituels. Parmi les intervenantes de cette journée : la bibliste française Anne-Marie Pelletier qui a illustré l’apport de chercheuses dans l’interprétation de l’Écriture.

La Congrégation pour la doctrine de la foi met la femme à l’honneur



La Congrégation pour la doctrine de la foi met la femme à l’honneur




Le pape et Maria Voce, présidente des Focolari © L'Osservatore Romano
Le rôle des femmes dans l’Église : c’était le thème d’un symposium organisé du 26 au 28 septembre 2016 à Rome, sous l’égide de la Congrégation pour la doctrine de la foi (CDF). Une cinquantaine de théologiennes, historiennes et canonistes, religieuses et laïques, en provenance de tous les continents, ont participé aux journées d’études.
La rencontre a été organisée par un comité international et ouverte par le cardinal Gerhard Müller, préfet du dicastère. D’après un communiqué de la CDF rendu public le 29 septembre, les participants se sont penchés sur « la définition de la vocation féminine dans la tradition catholique » et sur « les rôles concrets que les femmes ont assumés et peuvent assumer à l’intérieur de l’Église ».
Les échanges du premier jour ont abordé les thèmes de la vocation féminine à l’intérieur du sacerdoce baptismal et du sacrement du mariage ; de la présence des femmes dans l’histoire de l’Église ; de l’importance des femmes dans la formation des prêtres ; et des femmes prédicatrices d’exercices spirituels. Parmi les intervenantes de cette journée : la bibliste française Anne-Marie Pelletier qui a illustré l’apport de chercheuses dans l’interprétation de l’Écriture.

La Congrégation pour la doctrine de la foi met la femme à l’honneur



La Congrégation pour la doctrine de la foi met la femme à l’honneur




Le pape et Maria Voce, présidente des Focolari © L'Osservatore Romano
Le rôle des femmes dans l’Église : c’était le thème d’un symposium organisé du 26 au 28 septembre 2016 à Rome, sous l’égide de la Congrégation pour la doctrine de la foi (CDF). Une cinquantaine de théologiennes, historiennes et canonistes, religieuses et laïques, en provenance de tous les continents, ont participé aux journées d’études.
La rencontre a été organisée par un comité international et ouverte par le cardinal Gerhard Müller, préfet du dicastère. D’après un communiqué de la CDF rendu public le 29 septembre, les participants se sont penchés sur « la définition de la vocation féminine dans la tradition catholique » et sur « les rôles concrets que les femmes ont assumés et peuvent assumer à l’intérieur de l’Église ».
Les échanges du premier jour ont abordé les thèmes de la vocation féminine à l’intérieur du sacerdoce baptismal et du sacrement du mariage ; de la présence des femmes dans l’histoire de l’Église ; de l’importance des femmes dans la formation des prêtres ; et des femmes prédicatrices d’exercices spirituels. Parmi les intervenantes de cette journée : la bibliste française Anne-Marie Pelletier qui a illustré l’apport de chercheuses dans l’interprétation de l’Écriture.

jeudi 29 septembre 2016

29 Septembre 2016, Quelques pistes de réflexion



29 Septembre 2016, Quelques pistes de réflexion

P JM Bouhans

Au temps bibliques, Satan est l’accusateur des frères - pensez au livre de Job que nous lisions ces derniers jours : Satan vit auprès de Dieu pour l’informer des péchés des hommes. Voilà pourquoi le livre de l’apocalypse nous présente le combat contre ce mal : c’est un combat dans le ciel, entre Michel avec ses anges, et le Dragon avec ses anges. Ce Dragon a d’ailleurs bien des noms et des apparences Diable, Satan, serpent, séducteur. Il lui est ainsi plus facile de se cacher pour tromper celui, celle qu’il veut faire tomber. Mais le livre de l’apocalypse nous dit que c’est lui qui tombe, qui est jeté sur la terre. Le combat n’est donc plus dans le ciel. Dans les chapitres suivants, le combat contre la bête, sur la terre, va demander du temps. Mais la célébration céleste que l’auteur entend, annonce déjà la victoire de Dieu, l’autorité du Christ. La cause de la victoire s’enracine dans la passion du Christ, « par son sang » et se déploie dans les martyrs « témoins jusqu’à mourir ». Ce n’est pas un moment de tristesse mais de joie dans le ciel et pour ceux qui trouvent là leur demeure.

Pour rencontrer Jésus, Nathanaël a eu besoin d’un intermédiaire : Philippe. Dieu a besoin d’intermédiaires pour que chacun/e s’en sorte : quelqu’un de notre entourage ou même  parfois quelqu’un de son entourage. Ses anges peuvent accomplir ce rôle d’intermédiaire entre lui et nous.

« Vous verrez le ciel ouvert - il y a là une vision apocalyptique – et les anges de Dieu monter et descendre » - c’est la vision de l’échelle de Jacob – « Des anges y montaient et descendaient », nous dit le livre de la Genèse. L’échelle de Jacob unifie Ciel et Terre : n’est-ce pas là, la mission de Jésus ? Nathanaël, a passé du temps sous le figuier, - c’est une expression de ce temps-là qui dit le temps passé à l’étude de la Loi - . Il comprend et croit que les temps messianiques sont arrivés : « C’est toi, le fils de Dieu, le Roi d’Israël. Tu relies vraiment le ciel et la terre, Dieu et notre peuple ». Cette révélation n’est pas seulement pour lui, Nathanaël, car Jésus à cet endroit passe du tu pour s’adresser à Nathanaël au vous pour nous parler à nous, et nous faire découvrir comment, à travers ses anges qui montent et descendent, …comment Dieu vient en aide aux hommes pour unifier toujours plus le ciel et la terre.

Veillée sainte Thérèse de l’Enfant Jésus



Veillée sainte Thérèse de l’Enfant Jésus
Acte d’Offrande à l'Amour Miséricordieux du Bon Dieu


 Acte d’offrande: O mon Dieu! Trinité Bienheureuse, je désire vous Aimer et vous faire Aimer,  travailler à la glorification de la Sainte Eglise en sauvant les âmes qui sont sur la terre et (en) délivrant celles qui souffrent dans le purgatoire. Je désire accomplir parfaitement votre volonté et arriver au degré de gloire que vous m'avez préparé dans votre royaume, en un mot, je désire être Sainte, mais je sens mon impuissance et je vous demande, ô mon Dieu! d'être vous-même ma Sainteté.
  Puisque vous m'avez aimée jusqu'à me donner votre Fils unique pour être mon Sauveur et mon Epoux, les trésors infinis de ses mérites sont à moi, je vous les offre avec bonheur, vous suppliant de ne me regarder qu'à travers la Face de Jésus et dans son Cœur brûlant d'Amour .
Chant
Ref: Aimer c’est tout donner, et se donner soi-même (bis)
1.Dieu a tant aimé le monde qu’Il lui a donné son Fils.
2.Aimez-vous les uns les autres comme Dieu vous a aimés.
3.Aimons-nous les uns les autres le premier Dieu nous aima.
4.Aimons-nous les uns les autres car l'Amour nous vient de Dieu.
5.Dieu nous a comblés d'Amour, faisant de nous ses enfants

Psaume 102 : Béni sois-tu Seigneur Dieu de tendresse et d’amour.

Acte d'offrande: Je vous offre encore tous les mérites des Saints (qui sont au Ciel et sur la terre) leurs actes d'Amour et ceux des Saints Anges; enfin je vous offre, ô Bienheureuse Trinité! L'Amour et les mérites de la Sainte Vierge, ma Mère chérie, c'est à elle que j'abandonne mon offrande la priant de vous la présenter. Son divin Fils, mon Epoux Bien-Aimé, aux jours de sa vie mortelle, nous a dit: « Tout ce que vous demanderez à mon Père, en mon nom, il vous le donnera! » (Je suis donc certaine que vous exaucerez mes désirs; je le sais, ô mon Dieu! (plus vous voulez donner, plus vous faites désirer). Je sens en mon coeur des désirs immenses et c'est avec confiance que je vous demande de venir prendre possession de mon âme. Ah! je ne puis recevoir la Sainte Communion aussi souvent que je le désire, mais, Seigneur, n'êtes-vous pas Tout-Puissant?... Restez en moi, comme au tabernacle, ne vous éloignez jamais de votre petite hostie......

mardi 27 septembre 2016

Prière universelle 1° Octobre Ste Thérèse de l’Enfant Jésus



Prière universelle 1° Octobre Ste Thérèse de l’Enfant Jésus
Refrain : Fais-nous vivre de ta vie Seigneur vivre d’amour.

« Dans le cœur de l’Église ma mère, je serai l’amour »
Prions avec sainte Thérèse pour que ne manquent jamais dans l’Église des cœurs brûlants d’amour pour Dieu et pour le monde.

« Aimer c’est tout donner et se donner soi-même »
Prions avec sainte Thérèse pour que se lèvent des hommes et des femmes de pardon, de paix ainsi que des vocations sacerdotales et religieuses qui soutiendront la naissance d’un monde nouveau et réconcilié.

« Jésus a soif de notre amour »
Prions avec sainte Thérèse pour tous les pauvres, ceux qui souffrent sur les chemins du monde, afin qu’ils se sachent aimés de l’Amour fou de notre Dieu.

« Jésus, fais que je sauve beaucoup d’âmes »
Prions avec sainte Thérèse pour que nous ayons un esprit missionnaire et que nous donnions à Jésus de nombreux et fervents disciples.

Horaire Fête de Ste Thérèse de l'Enfant Jésus

Carmel de Saint-Maur
Les Carmélites vous invitent à fêter
Sainte Thérèse de l’Enfant Jésus



  Vendredi 30 septembre 2016
 - 20h30 Veillée de prière
Samedi 1er octobre 2016
- 9h00 Eucharistie solennelle
  présidée par le Père Gil Roux
- 17h00 Vêpres de la Fête

Pape François : la prière est la meilleure arme contre la "désolation spirituelle"

 Pape François : la prière est la meilleure arme contre la "désolation spirituelle"



2016-09-27 Radio Vatican
(RV) Qu’est-ce qui se passe dans notre cœur quand nous sommes pris par la «désolation spirituelle» ?
C’était la question du Pape François lors de son homélie de la messe
matinale de ce mardi 27 septembre 2016, centrée sur la figure de Job.


Le Pape a mis l’accent sur l’importance du silence et de la prière pour vaincre les moments les plus sombres. À l’occasion de la mémoire de saint Vincent de Paul, le Pape a offert la messe pour les sœurs vincentiennes, les Filles de la Charité, qui servent à la Maison Sainte-Marthe.

Pape François : la prière est la meilleure arme contre la "désolation spirituelle"

27 Septembre 2016, Quelques pistes de réflexion



 27 Septembre 2016, Quelques pistes de réflexion

P JM Bouhans

Dans le récit de la Transfiguration, une vingtaine de versets plus haut, on parle du départ de Jésus qui devait avoir lieu à Jérusalem et maintenant Jésus prend le chemin de Jérusalem. Lors de la transfiguration, le visage de Jésus était devenu autre, et ici son visage, sa face est déterminé ; et la traduction nous cache deux fois le mot face. Quand le texte grec dit envoya des messagers devant sa face, la traduction met « en avant de lui », et quand le grec dit : parce sa face faisait route vers Jérusalem, la traduction dit « parce qu’il se dirigeait à Jérusalem ». Jésus fait face aux évènements, il est entièrement dans ce voyage qui est bien particulier « quand s’accomplissaient le temps où il allait être enlevé au ciel »…

lundi 26 septembre 2016

Lourdes Cancer Espérance, une expérience de solidarité en actes

 Lourdes Cancer Espérance, une expérience de solidarité en actes



(RV) Entretien
- Du 20 au 24 septembre a eu lieu le pèlerinage annuel de "Lourdes Cancer Espérance". Association créée en 1985, LCE a pour vocation de soutenir les personnes atteintes du cancer quel que soit leur âge, mais aussi leurs familles. Pendant l’année, LCE est une véritable chaîne d’amitié, organisée en délégations, qui maintient le lien entre tous.

Lourdes Cancer Espérance, une expérience de solidarité en actes

Orthodoxes et catholiques s'accordent sur un nouveau document commun


Orthodoxes et catholiques s'accordent sur un nouveau
document commun

Orthodoxes et catholiques s'accordent sur un nouveau document commun

C’est un pas supplémentaire dans le dialogue entre catholiques et orthodoxes: un nouveau document a été approuvé lors de la XIVe session plénière de la Commission mixte internationale pour le dialogue théologique entre l'Eglise catholique et l'Eglise orthodoxe. Mais Moscou rappelle la persistance de "l'obstacle uniate". Intitulé "Synodalité et primauté pendant le Premier millénaire : vers une compréhension commune au …
Lire la suite.

Session Saint-Jean de la Croix au Carmel de saint-Maur



CARMEL DE SAINT-MAUR
17-20 octobre 2016
Session
Saint Jean de la Croix
« La nuit obscure»

 
Avec le Père Marie-Jean de la Rédemption ocd, Carme de Trois-Rivières Canada

Conférences 10h et 15h suivies d’un temps d’échange
Eucharistie à 11h30
La session se terminera le 20 octobre à midi

Repas tiré du sac pour ceux qui souhaitent rester sur place à midi.
Session ouverte à tous.
(Merci de vous annoncer au 03.84.44.29.10 ou par mail : carmel39@gmail.com
ou sur notre blog : http://carmelsaint-maur.blogspot.com)